Actualités

L’ALIMENTATION DES FILIÈRES « NOURRIS SANS OGM (<0.9%) »

Les filières spécialisées « lait » et « viande » issus d’animaux « nourris sans OGM (<0.9%) » (1) se sont développées. Ces filières attendent des garanties sur les aliments qui entrent dans la ration des ruminants qui produisent le lait ou la viande. Des solutions existent pour équilibrer la ration et optimiser la rentabilité de ces productions. Les aliments liquides répondant à la règlementation « nourris sans OGM (<0.9%) » en sont une.

vache

Comment savoir si mon aliment liquide convient à ma filière « nourris sans OGM » ?

En l’absence de toute mention « OGM », les aliments liquides contiennent moins de 0,9% d’OGM (présence fortuite et inévitable), conformément à la règlementation en vigueur, et conviennent donc à des filières « nourris sans OGM (<0,9%) ».

La règlementation européenne(2) impose l’étiquetage obligatoire de tous les aliments qui contiennent des ingrédients OGM ou issus d’OGM volontairement incorporés. Ainsi, les aliments liquides qui ne conviendraient pas à des filières « nourris sans OGM (<0,9%) », seraient étiquetés comme contenant des OGM (comme tous les aliments pour animaux).

Pour encore plus de garantie ?

Il existe des certifications, comme par exemple OQUALIM STNO (socle technique « nourris sans OGM » <0.9%) ou VLOG. Ces référentiels apportent des garanties concernant la maîtrise du risque OGM pour la mise sur le marché d’aliments au niveau des approvisionnements, des procédés de transformation et des livraisons.

Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’aliment liquide pour savoir s’il est certifié.

  • (1) Décret 2012-128 relatif à l’étiquetage des denrées alimentaires issues de filières qualifiées « sans OGM »
  • (2) Règlement 1829/2003 concernant les denrées alimentaires et les aliments pour animaux génétiquement modifiés
Partager sur les réseaux sociaux